Sublum : histoires erotiques ou de science-fiction
histoires érotiques
histoires erotiques


tchat rencontre


Un si doux rêve


par La fleur de Démon



Je viens de rentrer, la maison est vide. Le calme règne ici, un moment de tranquillité s'offre enfin à moi. Je sais que tu vas rentrer tard, j'en profite pour me relaxer.

Mon bain est en train de couler, j'allume une myriade de bougies. Quelques sels de bains viennent parfumer la pièce. C'est une odeur douce et enivrante, presque entêtante avec la chaleur de la pièce. La buée a déjà recouvert le grand miroir. Petit à petit une ambiance presque sensuelle s'est créée. Je mets un peu de musique, et plonge dans l'eau si chaude. Elle m'enveloppe de toute sa douceur.

Je somnole, je me laisse bercer par la musique et les flammes scintillantes de bougies qui bougent au gré de l'air. Mes pensées se détournent naturellement vers toi. Je repense à ce matin, à cette chaude étreinte, si intense, tendre et bestiale à la fois... Le meilleur réveil du monde. J'ai passé ma journée sur un petit nuage, avec une seule idée en tête : recommencer le plus tôt possible.

Je me confonds dans mes songes, et la chaleur aidant, je sombre un peu plus dans un demi-sommeil. J'en viens à m'endormir, en rêvant de toi, de ton corps, de ta peau contre la mienne... La chaleur de tes baisers sur mes épaules, tes mains qui se perdent sur mon corps... Tout en moi n'est que frisson de désir... Je rêve de notre étreinte, je gémis dans mon sommeil...

J'entends la porte et sursaute presque... Combien de temps ai-je passé ainsi ?

Je ne cesse pourtant de ressentir ce désir, mes mains commencent à jouer avec mon corps. Mes seins durs palpitent encore plus sous mes caresses. Une de mes mains descend jusqu'à ma butte, pendant que l'autre s'affaire un peu plus sur mon téton. Mon bouton est gonflé, il ne demande qu'à jouer.

Tu entres dans la salle de bain à ce moment-là. Une seconde de doute me traverse, mais je vois à ton regard et à la bosse sous ton pantalon que tu veux que je continue. Mes deux mains s'affairent à mon intimité, ma poitrine se soulève à chacune de mes caresses.

Tu te penches sur moi et m'embrasse avec toute la fureur de ton désir. Nos langues se mélangent, te mains se mêlent au miennes, c'est si bon. Tu me dis que tu aimes me regarder, cela t'excite. Tu embrasses ma gorge, mes seins, pour me faire parvenir à une si grande jouissance. Un de tes doigts vient caresser mon anus, pendant que l'autre s'affaire dans mon intimité. C'est si bon...

Tu me regardes jouir en souriant. Tu m’invites à sortir de mon bain, tes bras m'encerclent de toute leur puissance. Tout contre moi, je sens ton sexe tendu à travers la toile de ton pantalon. Nos langues se lient et se délient, mes mains parcourent tout ton corps. Je te déshabille.

La chaleur de la salle de bain monte encore un peu plus. Nos regards se croisent, tu brûles de désir pour moi. Mes lèvres parcourent ton cou, tu frémis. Ma langue joue avec tes lobes, alors que tu caresses mes fesses. Ma bouche descend un peu pour s'attarder sur ton nombril, que ma langue vient titiller de nouveau... Nos mains glissent sur nos corps frissonnants.

Ta queue, si belle, s'offre a moi, je l'embrasse, la lèche, je joue avec toi, je sais que tu veux que je t’avale. J'embrasse tes bourses, ta hampe, je lèche et relèche ta queue. Je t'enveloppe de toute ma bouche, tu gémis. Je te lape, te suce, et t'aspire. Mes mains caressent la moindre parcelle de ton intimité, essayant parfois de se glisser dans les endroits les plus reculés.

C'est si bon d'entendre et de sentir ton plaisir. Nos regards se croisent encore, j'aime te regarder quand je te suce. Notre excitation est à son apogée.

Je me relève, me serre tout contre toi, en te couvrant de chauds baisers.

Je me retourne et m'appuie sur le lavabo, face au grand miroir. Tu embrasses mon dos, un doux frisson me parcours... D'un coup tu entres au plus profond de moi, je retiens un cri de plaisir, mais tout mon corps se met à trembler a chacun de tes coups de reins, qui se font de plus en plus rapides. Le miroir me renvoie notre image, tu es beau, je te veux encore.

Tu ralentis, tu veux que cela dure encore et encore. Tu joues avec moi, avec mon plaisir. Tes mouvements reprennent de plus belle, toujours plus forts, plus intenses. Tout mon être bouillonne de plaisir. Tes mouvements s'accélèrent encore, je ne suis qu'une vague de plaisir, l'orgasme monte en moi comme une ondée ravageuse. Je ne peux retenir mes cris, tant mon orgasme est intense et doux.

Tu quittes mon antre si chaude et humide pour que je revienne face à toi. Tu m'assois sur le lavabo et m'embrasses si fougueusement alors que tu retournes au plus profond de moi. Nos corps ne font plus qu'un dans cette exquise étreinte. Les mouvements de nos bassins s'accélèrent, nos ventres battent l'un contre l'autre à un rythme effréné. Ton souffle rauque m'excite, tes yeux pleins de désir et de plaisirs mélangés me dévorent. Nos langues ne se quittent plus tandis que nos bassins continuent leur danse effrénée et sensuelle. Une autre vague de plaisir me submerge. Je vibre intensément, plus rien ne compte sauf cet instant.

Puis brusquement tu te retires, pour venir m'offrir ton jus si doux. Je descends du lavabo pour me mettre à genoux devant toi. Ma bouche vient s'occuper de ta queue, rouge de désir, je l'englobe, mes va-et-vient s'accélèrent encore et encore. Je te suce, t'avale, t'enserre entre mes lèvres. Tes mains se crispent sur mes épaules. Tu gémis de plaisir, ton souffle est court. Je sens que tu viens en moi. Tu déposes sur ma langue le doux nectar dont j'aime me rassasier.

Puis tu me prends dans tes bras, et me couvres de chauds baisers, et nous replongeons ensemble dans cette eau si chaude... Un bruit me fait sursauter, puis un autre. J'ouvre les yeux et te vois dans l'embrasure de la porte... Ce n'était qu'un rêve, qui pourtant me semblait si réel... Tu te penches sur moi et m'embrasses tendrement. J'ai faim de toi...



Laissez vos impressions à l'auteur : La fleur de Démon



tchat rencontre



Retour vers les histoires erotiques



© 2005-2008 sublum.com | Tous droits réservés | Plan du site | Contact