Sublum : histoires erotiques ou de science-fiction
histoires érotiques
histoires erotiques


tchat rencontre


Un amour romantique


par 5dechanel1



Un amour romantique aussi léger qu'une plume...


Ils se croisaient souvent au Supermarché rayon légumes.

Elle l'aidait à choisir, sans le connaître, et lui donnait quelques recettes de cuisines.

Et tous les samedis vers 13 H sans rien se dire ils étaient là.

Comme s'ils s'étaient donné rendez-vous la veille.

Elle sentait que cet homme était très timide, lui 30 ans, grand 1 m 85, chatain, portant lunettes fines, ingénieur-cadre dans une entreprise importante et côtée en Bourse

Elle 45 ans, épanouie souriante, 1 m 70, BCBG, elle tenait un salon de parfumerie .

Ils étaient libres de tout engagement. Lui célibataire, elle divorcée sans enfant.

Et puis un jour prenant son courrage elle l'invita à déjeuner un soir chez elle.

Il lui répondit "je vais réfléchir". Elle pensa "je ne lui plaîs peut-être pas".

Le samedi d'après même scénario.Ils se retrouvèrent au même endroit.

Il lui dit "je suis d'accord pour venir souper avec vous"

Elle était aux anges.Enfin il lui avait dit oui.

Il arriva vers 22 H, la table était prête, bougies allumées, encens parfumant la pièce

Un "conte de fée" pour lui qui n'était pas habitué à tant de finesse, vivant seul et n'ayant pas besoin d'artifice.

Elle avait préparé un repas léger, il ne buvait pas d'alcool elle non plus.

Des jus étaient posés sur la table basse devant le canapé.

Ils s'assirent l'un à côté de l'autre et la regardant lui demanda s'il pouvait l'embrasser ?

Elle se rapprocha pris sa tête dans ses mains fines et amena sa bouche contre le sienne.

Il répondit à son baiser, un baiser velouté tendre comme un nuage blanc.

Un baiser dirais-je "romantique" tant c'était doux.

Doucement elle commença à lui enlever son Sweet Shirt, il la laissa faire,

Elle défit la ceinture de son pantalon de lin beige, fit glisser la fermeture éclair et le timide se retrouva en boxer noir assis sur ce canapé de toile blanche.

Elle commença doucement à enlever son chemisier laissant apparaître deux seins ronds

Il n'osait pas la regarder, elle sentait sa gêne, elle fit glisser sa jupe, elle avait juste un shorty noir elle aussi.

Elle le renversa, lui le grand timide, doucement sur le canapé et commença à promener ses lèvres sur ce corps qu'il avait gardé encore d'un jeune de 20 ans. Il se laissait faire, une femme ne lui avait jamais donné autant de tendresse.

Il était aux anges. Son pénis commença à boursouffler le boxer elle lui enleva délicatement et le prit doucement dans sa bouche chaude en le lêchant comme une chatte nettoierait son bébé.

N'y tenant plus elle se mit sur lui et rentra son pénis dans son antre déjà très mouillé.

Elle ondula sur lui, elle prit ses mains et les posa sur ses seins, ayant senti qu'il n'osait pas.

Ils sentirent le désir venir de jouir ensemble, et là dans un cri de "je t'aime" "vas y" "je vais jouir" "jouis avec moi" "mon amour"

Ils s'embrassèrent sentant ce liquide dégoulinant sur leurs cuisses. Ca n'arrêtait pas, ils avaient tellement attendus Elle se leva doucement de dessus et elle entreprit de le nettoyer avec sa langue.

Lui comprenant ce qu'elle souhaitait, lui fit pareil, la suçant, la lêchant, goûtant leur jus mêlés.

Leurs yeux brillaient dans la douceur de cette pièce éclairées par les bougies.

Et là la prenant dans ses bras il lui avoua que c'était Elle,

La première femme à qui il disait

"JE T'AIME MON AMOUR."



Laissez vos impressions à l'auteur : 5dechanel1



tchat rencontre



Retour vers les histoires erotiques



© 2005-2008 sublum.com | Tous droits réservés | Plan du site | Contact