Sublum : histoires erotiques ou de science-fiction
histoires érotiques
histoires erotiques


tchat rencontre


Le Summerland


par 5dechanel1



Vous savez ou ne savez pas encore quel est ce nouveau monde, dont je vous ai parlé quelques fois. Voilà. Il l'a appelé Le Summerland. Il était parti bien avant moi pour rejoindre ce nouveau monde qu'il avait créé de ses mains car c'était un magicien, avec des mains fines et blanches, des cheveux noirs longs attaché par un ruban de velours avec des perles bleues. Il avait créé ce nouveau monde pour moi, il a sculpté les fontaines et les rochers, il y a planté des rosiers de toutes les couleurs dans des dégradés de roses, jaunes, orangés, nacrés. Il y a parsemé un chemin de pétales odorantes et il est venu me chercher pour me montrer avec quel amour il avait fait tout cela pour moi.

Nous descendons de la colombe blanche qui nous a transportés et prenons ce chemin. Un banc argenté nous tend les bras, mais ce banc est souple, il est dans une matière que je ne connaîs pas. Il m'assoit doucement. J'ai une robe longue en voile blanc et bleu qui s'éparpille autour de moi avec un léger souffle de vent, il y règne une température douce aussi velouté que l'herbe qui y pousse. Il se met à mes genoux et me regarde avec ses yeux noirs et me sourit, il a un très joli visage aussi fin qu'une peinture de Michelangelo. Il passe plusieurs fois sa langue sur ses lèvres ourlées, pulpeuses à souhait pour un homme, pour me donner un signal et je comprends ce qu'il veut me dire.

Il écarte ce voile qui me cache les cuisses et le voilà qui commence à m'embrasser et je sens le contour de ses lèvres qui montent et sa langue humide qu'il vient de sortir remonter le long de mon corps qu'il a tant désiré. Un frisson commence à me parcourir tout le long de mon corps. Je sens que mon dos se décolle un peu du dossier, mes sens commencent à s'éveiller. Il remonte encore un peu et je sens cette langue humide et chaude arriver à la partie la plus sensible et la plus chaude de mon corps. Et là il commence à aller du bas vers le haut très tendrement et je sens que mon coeur bat un peu plus vite aussi, mon sang afflue sur mes joues.

Alors que sa langue avec son va et vient a déclenché quelque chose en moi, il appuit un peu plus et là je me sens partir, gémir, je pousse de petits cris, il m'entend, il gémit aussi, il va de plus en plus vite et moi je sens ce plaisir qui monte, qui monte encore, il se relève, moi aussi et là je le sens venir en moi il vient, il me prend, je suis à lui, rien qu'à lui, pour que nous atteignons tous les deux cet orgasme fait d'or et d'argent en même temps, nos bouches se rejoignent, nos langues se mouillent et dans un même cri on s'en va, les colombes volent, les anges applaudissent, les biches chantent et nous on ne les entend plus.

C'est le toit de son monde que nous venons d'atteindre dans un même élan, dans la joie, dans le plaisir partagé d'un amour parfait. En parfaite harmonie de cette jouissance où nous étions arrivés ensemble, nous nous sommes allongés par terre sur les pétales parfumées et nous avons recommencé cette étreinte encore et encore et toujours, à jamais, et là doucement il me parle, tendrement, il chuchote, il gémit, il soupire et moi aussi. Oh cette voix comme je l'aime aussi, je l'aime LUI.


Le soleil ne se couche pas dans notre Summerland!...

CHAN à SON MAGICIEN pour l'éternité.



Laissez vos impressions à l'auteur : 5dechanel1



tchat rencontre



Retour vers les histoires erotiques



© 2005-2008 sublum.com | Tous droits réservés | Plan du site | Contact