sublum
connaissance


La loi Fano sur le grill

par F.J. Volk



La province d’Avisia refuse de signer le traité d’alliance interplanétaire. Le motif de ce refus est la fameuse loi Fano qui se retrouve, une nouvelle fois, au cœur de toutes les polémiques. Rappelons que c’est cette loi qui interdit aux hypermédias de montrer ou décrire des comportements ou activités illégaux.

Le représentant des hypermédias d’Avisia prétend qu’il ne peut correctement informer les gens s’il doit taire ce qui ne manque pas de se produire dans nos sociétés modernes. Selon lui, sa mission n’est pas de masquer la réalité aux gens qui, par ailleurs, ne sont pas dupes.

N’ayons pas peur de rappeler que, d’après les plus éminents spécialistes de la psyché humaine, la vision à répétition de comportements illégaux, que ce soit dans des divertissements ou aux informations, incite à de mauvaises conduites et influencent de façon très négative les actes de tout un chacun. Cette vérité scientifique a été maints fois démontrée par de nombreuses équipes de spécialistes. Elle est même, bien sûr, à l’origine de la pourtant très controversée loi Fano sur l’illégalité.

Notre société a été l’une des premières à l’avoir mise en place avant qu’elle ne soit progressivement étendue à tout le traité de l’alliance interplanétaire. Suite à cela, le taux de criminalité et de violation de la loi a enregistré une baisse fortement significative un peu partout dans le système.

Qu’à cela ne tienne rétorque le représentant des hypermédias de la province d’Avisia : « Vous muselez les médias mais vous ne pourrez pas museler les gens. » Voilà quelqu’un qui doit être un bon citoyen.



Fruitymag, votre magazine gratuit



Retour




© 2005-2008 sublum.com | Tous droits réservés | Plan du site | Contact