sublum
connaissance


Excès de vitesse

par F.J. Volk



Journée historique pour les chercheurs du Space Propulsion Lab. Le premier vol habité dans l’hyper espace vient d’être réussi. Les cinq dixièmes de secondes qu’ont duré le vol ont suffit à la navette expérimentale pour effectuer un aller retour jusque Proxima du centaure, l’étoile la plus proche de notre système solaire.

Jurg Hansen, le prisonnier qui s’était porté volontaire pour cette expérience à haut risque, prétend qu’il n’a rien senti de particulier lors du saut dans l’hyper espace. Il a pourtant été le premier Homme à voyager vivant à une vitesse hyper luminique. Performance qui était jugé impossible il y a encore quelques décennies. Après avoir disparu en un éclair des écrans radar et visuels, la navette est revenue comme elle était partie, un peu plus loin néanmoins. Les données télémétriques rapportées prouvent la réalité du saut dans l’espace.

Cela faisait quinze années que la course à l’hyper propulsion avait été lancée. Les recherches avaient commencé suite aux avancées théoriques apportées par les habitants d’Hélios, peuple qui maîtrise cette technologie déjà depuis un millénaire. Leur existence était la preuve directe de la réalité du voyage hyper spatiale.

Plusieurs multinationales ont exprimé leur vif intérêt pour investir dans cette technologie de pointe. Selon eux, ce voyage à la vitesse hyper luminique ouvre la voie d’une nouvelle ère spatiale et des millions d’étoiles attendent d’être visitées.

La prochaine destination n’a pas encore été choisie mais deux autres essais seront programmés dans les mois qui suivent. Jurg Hansen, l’homme le plus rapide du monde, espère bien être de la partie bien que sa liberté lui ait été rendue suite au succès de l’expérience. Il aurait même déclaré : «Le plus drôle dans tout cela, c’est que je me suis fait arrêter pour excès de vitesse. En rentrant chez moi, il est vrai.»



Fruitymag, votre magazine au contenu libre



Retour




© 2005-2008 sublum.com | Tous droits réservés | Plan du site | Contact